SÉLECTION DE SEXE - fille ou garçon?

SÉLECTION DE SEXE

GENDER SELECTION - SEX SELECTION

Le désir de choisir le sexe de l'enfant à naître est probablement aussi ancien que l'histoire elle-même. Les sociétés guerrières en particulier, préfèrent les enfants mâles à hériter du trône. À l'époque moderne, cependant, les filles sont de plus en plus le sexe préféré. Tout au long de l'histoire, les gens ont essayé d'innombrables méthodes pour la sélection du sexe (sélection de sexe), mais presque aucun d'entre eux ont été couronnés de succès. Les positions sexuelles, la synchronisation des rapports sexuels selon les saisons, l'essai de différents aliments et préparations alimentaires sont des moyens très peu scientifiques pour déterminer le sexe du bébé. Certaines méthodes peuvent augmenter la probabilité de concevoir un certain sexe, mais aucun n'est garanti pour réussir.
Actuellement, la méthode la plus fiable pour choisir le sexe du bébé est à travers une méthode appelée Préconception Gender Selection (PGS). Il s'agit d'un processus où l'embryon obtenu a des tests génétiques sur une cellule enlevée de l'embryon au stade 8 cellules. La sélection du sexe n'est effectuée que sur les embryons qui ont été obtenus pendant le traitement de l'infertilité. D'autres techniques sont jugées inefficaces ou non éthiques.

Comme on le sait couramment, X et Y sont les chromosomes sexuels. Un mâle a 46 chromosomes et un X et Y chromosome et cela est écrit comme 46, XY. Les femmes ont deux chromosomes X et cela est montré comme 46, XX, un gamète d'une femme contient 23 chromosomes: 22 chromosomes plus un chromosome X. Les gamètes mâles ont soit un chromosome X ou Y en plus des 22 autres chromosomes pour faire un total de 23. Alors que les oeufs portent le chromosome X seulement, il existe deux types de spermatozoïdes, ceux qui portent le X et ceux qui portent le Y chromosome. On peut en déduire que le chromosome sexuel qui est sur le spermatozoïde détermine le sexe du bébé. On peut soit déterminer le sexe du bébé par la technique de séparation des spermatozoïdes, soit en testant l'embryon et en sélectionnant les embryons avec le sexe désiré pour les transférer dans l'utérus.

Considérations éthiques:

Les efforts pour perfectionner les techniques de sélection du sexe ont été remis en question tant du point de vue éthique que moral. La préférence croissante d'un sexe par rapport à l'autre pourrait conduire au sexisme et à l'oppression par la violence ou d'autres moyens. Dans les pays sous-développés où la sélection des genres est pratiquée plus fréquemment, le rapport des femmes aux hommes a diminué conduisant à la prostitution, à la vente de femmes ou de filles ou à l'augmentation du prix de la mariée.

PGD ​​n'a pas encore atteint un stade où l'on peut faire des "bébés de conception". La technologie a le potentiel de développer des façons de manipuler la composition génétique d'un individu pour créer des traits supérieurs. Cela pourrait conduire à des inégalités dans la structure sociale. Même aujourd'hui, la sélection d'embryons qui pourraient conduire à des anomalies congénitales chez le bébé est considéré comme contraire à l'éthique dans certains cercles. La technique est exacte mais n'a pas une garantie de 100%. La sélection de sexe peut causer des dommages psychologiques si la procédure ne produit pas un enfant du sexe désiré. Cela peut affecter l'enfant né ainsi que les parents. La sélection du sexe d'un bébé permet aux parents de créer un enfant en fonction de leurs besoins et ainsi de ne pas respecter l'enfant en tant qu'individu. Ce sujet fait partie des thèmes abordés par les éthiciens en matière de sélection sexuelle.

Historical and Unscientific Approaches to Gender Selection
Methods claiming to achieve sex selection have existed for thousands of years. Since the chance of obtaining one sex or other is 50%, some people are convinced of their efficacy. Practice of some of these methods continues in our day under the assumption that it has scientific backing.
Aristotle had suggested tying the left testes of those men who want to father boys in 330BC. Some believe that timing intercourse can determine the sex of the baby and have developed astrological calendars to guide them. Among these the method that appears the most scientific is the Materna-Babychoice method which claims 98% accurate results. It works under the premise that there are some days where the egg is receptive to the Y bearing sperm and other days where it is receptive to the X bearing sperm. There is a calendar developed for this purpose so couples can time their intercourse according to their desired gender. Shettle Method: Practiced most commonly in Europe and the United States. This method relies on the assumption that the Y bearing sperm swim faster and the X bearing sperm live longer. Timing intercourse immediately after ovulation increases the probability of having a boy. In short the method suggests intercourse a couple of days before ovulation for a boy and a couple of days after ovulation for a girl. If the woman has an orgasm then chances are higher for a boy if she does not then it’s more likely a girl. If penetration during intercourse is deep then probability for a boy increases, if it’s not then the probability for a girl increase. A publication from 2006 claims that the probability of a woman to have a boy increases if she has had a prior Toxoplasma infection.

Il est illégal dans tous les pays de mettre fin à la grossesse si le bébé n'est pas du sexe désiré. Malheureusement, il est encore pratiqué en Chine, en Inde et dans les pays d'Asie du Sud. Bien qu'il soit illégal, il ya des équipes de personnes qui se déplacent de village en village avec une machine à ultrasons portable pour identifier le sexe du bébé à naître et d'avorter si demandé La plupart des pays développés ont préconception sexe sélection disponible légalement. Les méthodes les plus utilisées dans ces pays sont le PGS et la séparation des spermatozoïdes

Tests nécessaires pour les hommes

  • Hemogram
  • Anti-HIV
  • Anti-HCV
  • HBs Aq
  • VDRL

Tests nécessaires pour les femmes

  • Toxo Iq G.
  • Toxo Igm
  • CMV Igm
  • HIV
  • HBs Aq
  • Anti-HVC
  • Hemogram
  • Rubella Ig G
  • VDRL
  • SGOT
  • SGPT
  • PTZ
  • INR
  • FSH
  • LH
  • E2
  • PRL
  • AMH
Share :



Copyrights © 2015 All the articles at our website are for information. The texts can not be used without permission and without showing source.
Cyprus Famagusta IVF Center